Aujourd'hui, on va parler un peu de mode, ça faisait longtemps et puis ça nous changera des passeports russes, belges et que sais-je encore (non mais sérieusement? Il n'y a rien de plus important en ce moment?). Oui, parce que ce n'est pas tout ça, mais le printemps approchant à grands pas (comment ça, vous ne sentez pas ce délicat air printannier, sous les charmantes nappes de brouillard qui nous réjouissent tous les jours en ce moment?), vous vous devez de partir en quête du it bag du moment.
Et là, j'ai une bonne nouvelle pour vous, parce qu'il semblerait que crise oblige, l'indispensable de la saison qu'il faudra toutes avoir c'est le filet de courses. Je mets une image pour que vous visualisiez bien la chose.

images-3

(silence de mort). Oui. Je sais. Il parait que c'est un hommage évident aux années 80, mais j'étais heureusement malheureusement trop jeune pour m'en souvenir... Ca à l'air super pratique en plus pour ranger toutes ses petites affaires (ah mince, mes clefs sont passées à travers les mailles du filets, c'est ballot), et au moins vous n'aurez de secrets pour personne (t'as trop bu hier soir? Non pourquoi? Dolipranne+pastilles pour l'estomac...).
Bon, par contre, c'est comme pour les bottes en caoutchouc, ne croyez pas qu'il vous suffira de racketer le modèle vintage bleu électrique de mémé ou de vous rendre à la superette du coin pour être au top de la tendance. Non, parce que si vous voulez être in, un modèle griffé s'impose. Mais bon, que représente une petite centaine d'euros par rapport aux nombreux regards dubitatifs moqueurs admiratifs que vous allez récolter...
 
Il me restait de la noix de coco de mon épisode bredele, j'ai donc décidé de faire des minis financiers en accompagnement de mon dessert de Noël (mousse au chocolat blanc+salade de fruits exotiques), décorés d'une poudre irisée (alimentaire, hein, c'est pour ça qu'ils brillent sur la photo, c'est pas mon appareil qui débloque...).

DSC_0827

 
Minis financiers à la noix de coco
Pour 40 minis financiers (taille d'un carré de chocolat)
50 g de beurre demi sel
30 g de farine
70g de sucre glace
50 g de noix de coco râpée
2 blancs d'œufs
Poudre alimentaire irisée pour la déco (facultatif)
 
Mélanger le sucre, la farine et la noix de coco.

Faire fondre le beurre, jusqu'à ce qu'il prenne une couleur "noisette" (surveillez bien, ça brûle très vite ces petites choses là... on sent le vécu, là). Laisser refroidir et le rajouter au mélange précédent et bien mélanger.
Incorporer ensuite les blancs d'oeufs délicatement à la préparation.
 
Répartir la pâte dans des petits moules à financier (inutile de les beurrer si comme moi, ils sont en silicone).
 
Les faire cuire entre 5 à 7 min à 180° (four préchauffé).  Tester la cuisson avec la pointe d'un couteau. Elle doit ressortir sèche.
Laisser refroidir et décorer avec la poudre irisée à l'aide d'un pinceau.
 
Ils se conservent bien dans une boîte hermétique 3/4 jours.