Les festivités de Noël ont belle et bien démarré en Alsace, avec le lancement le Week-end dernier du marché de Noël de Strabourg (et dans d'autre villes d'Alsace aussi...). Voici le retour des lumières, des odeurs de vin chaud, du sapin de la place Kleber,de la foule, exit les churros et autres paninis, bienvenue à la choucroute (par contre, ne comptez pas sur moi pour la goûter, ça je ne mange qu'à la maison!) et autres knacks (histoire de renforcer encore un peu plus les clichés)...

On a beau dire que c'est commercial, en cette période de sinistrose ambiante, s'extasier devant les illuminations et les décorations de certaines boutiques (et il y a du lourd, si vous passez par le carré d'or, près de la cathédrale, gardez les yeux grands ouverts, et pour les images, c'est par là que ça se passe!)et bien, ça fait du bien!

Si vous n'aimez pas spécialement la foule, je ne peux que vous encourager à y aller en semaine, et le soir de préférence (enfin à partir de 16h30, quand il fait nuit, afin de profiter un maximum des illuminations (300km d'illuminations, parce que nous le valons bien!).

Et qui dit Noël dit bien entendu en Alsace fabrication de Bredele, nos petits gâteaux de Noël. Je fais un peu toujours les mêmes, mais il en existe une infinités de déclinaisons. Même si, avouons le, ceux que je vous présente font partie des classiques (ben oui, le classique, ça à du bon parfois...)

Aujourd'hui, une recette d'étoiles à la cannelle, que j'adore. La pâte est un rien, comment dire, collante, alors pour vous éviter la crise de nerf lors de l'étalage de la pâte, je ne peux que vous conseiller de le faire entre 2 feuilles de film transparent, ou comme moi, d'utiliser un tapis de la marque des petites boîtes hermetiques en dessous et une feuille de papier film au-dessus. Et là, ça va tout seul. Ca vous évitera d'utiliser 2kg de farine pour éviter que la pâte ne colle au plan de travail/rouleau/meuble de la cuisine... Et aussi de tremper  régulièrement votre emporte pièce dans de l'eau tiède pour faciliter l'opération.

 

D'autres recettes de bredele:
Butterbredele (biscuits au beurre)
Leckerlis (petits pain d'épice)
Wiss und Schwartzi (damiers)
Vanille Kipferl (croissants sablés noisette et vanille)

 

DSC_0729 

Etoiles à la cannele
Pour 40 étoiles environ
200g de poudre d'amandes
160g de farine

100g de sucre glace
60g de sucre en poudre
3cc de cannelle
3 petits blancs d'oeuf

Pour le glaçage
1 blanc d'oeuf
100g de sucre glace

Mélanger la farine, la poudre d'amande, la cannelle, les sucres et les blancs d'oeuf jusqu'à former une boule de pâte homogène.

Etaler la pâte entre 2 feuilles de film transparent sur environ 6mm d'épaisseur (vos étoile seront plus épaisse qu'un biscuit classique, c'est le but). Découper les étoiles à l'emporte pièce et les disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner à four préchauffé à 150° pendant 8 min. Vos étoiles seront molles à la sortie du four, elles vont durcir en refroidissant. Laisser refroidir.

Préparer le glaçage : monter le blanc d'oeuf en neige ferme et rajouter le sucre glace. Mélanger délicatement afin d'obtenir une préparation lisse.

Napper les étoiles de ce glaçage, en une couche tout de même assez épaisse (le glaçage doit être blanc). Personnellement je le fait au doigt, je trouve que c'est ce qui donne le résultat le plus uniforme et c'est relativement vite fait (10min pour les 40 étoiles), mais cela peut être fait au pinceau (mais risque de traces...). A vous de voir.