Comme vous l'avez sans doute déjà constaté, j'aime les pâtes. S aussi, ça tombe bien. Vite prêtes, déclinables à l'infini, de quoi se donner un peu la peine de se mettre derrière les fourneaux après sa journée de travail. Et en plus, ça se réchauffe en général bien pour la lunchbox du lendemain.

Côté pâtes, depuis que je voue un culte à la marque de Cecco, j'utilise très souvent les linguines et les pennes (oui, mon supermarché ne me propose pas forcément 10 références différentes, mais on fait avec...). Du coup, quand j'ai vu en rayon la dernière fois des grosses pâtes coquillages idéales pour être farcies, j'ai sauté dessus (Oui, j'ai même dû me battre avec une mamie, mais c'est une autre histoire...).

Les dernières aubergines du jardin, de la ricotta, du speck et de la tomate, et c'est parti pour une petite recette qui change... Compter entre 6 et 8 coquillages par personne.

 

DSC_0501

 

Pâtes farcies ricotta aubergine
Pour 4 personnes
entre 6 à 8 coquillages par personne
1 pot de ricotta
4 tranches de speck
2 petites aubergines
1 gousse d'ail
1 dizaine de feuille de basilic
1 grosse boite de coulis de tomate
50 de parmesan
sel, poivre du moulin
huile d'olive

Faire cuire les pâtes, les égoutter et les passer sous un filet d'eau froide pour éviter qu'elles ne collent.

Détailler l'aubergine en petits dés, les faire revenir dans un filet d'huile d'olive. Réserver.

Emincer l'ail, ciseler le basilic, et détailler le speck en petits morceaux.

Mélanger la ricotta avec les aubergines, le speck, l'ail et le basilic. Saler et poivrer.

Etaler le coulis de tomate au fond d'un plat à gratin. Farcir chaque pâtes d'un peu de la préparation. Les disposer sur le plat, recouvrir de parmesan.

Enfourner dans un four préchauffé à 180°, recouvrir le plat d'une feuille d'aluminium. Faire cuire pendant 30min, en prenant soin d'ôter la feuille d'alu 5min avant la fin.

Servir avec une salade verte.