Cette émission a réalisé 35% de part de marché auprès de "La ménagère". Je sais pas vous, mais moi, rien qu'à écrire ce mot, ça me colle des boutons. Oui, oui. Non mais vraiment ça veut dire quoi ça?

Moi, ce mot, ce qu'il m'évoque, c'est une femme en bigoudis avachie devant les Feux de l'Amour, agrippée à son balai brosse, en attendant que son mari rentre du travail. Genre on est au Moyen-Age. Riez pas, si vous avez entre 25 et 65ans, vous êtes une ménagère... Classe non? Plus péjoratif, tu meurs.

Alors, messieurs de la télé, à l'occase, si vous pouviez revoir votre vocabulaire, pour quelque chose d'un peu plus en phase avec notre époque (oui, parce que maintenant, les femmes travaillent, elles ont même accès à des postes de cadres, c'est fou non?), ce serait fantastique. En attendant, c'est officiel, je boycotte toutes les émissions spéciales ménagère (en même temps, je rate pas grand chose, vu le niveau global proposé, si c'est pas niais et larmoyant, la ménagère, elle accroche pas...).

Voilà une recette parfaite à réaliser devant la Roue de la Fortune, 10min de préparation montre en main, pour vous permettre de ne surtout pas rater une blague de Christophe Dechavanne.

 

DSC_0157

 

Velouté tomate et poivron
Pour 2 grands bols
1 boîte de tomates pelées 
1 bocal de poivrons grillés
1 gousse d'ail
1 morceau de sucre
5 feuilles de basilic
Sel et poivre du moulin
1 filet d'huile d'olive

Egoutter soigneusement les poivrons. Les détailler en lanières.

Les faire revenir, dans un filet d'huile d'olive. Ajouter les tomates, le sucre, le basilic, le sel et le poivre. Faire cuire à feu doux pendant 5min.

Mixer la soupe au mixer plongeur. La rechauffer à feux doux 2min avant de servir.

Il m'arrive de rajouter des petites pâtes type alphabet (oui, je sais, très mature tout ça). Dans ce cas là, les rajouter après l'étape mixer, ajouter un demi vert d'eau, et faire cuire 10min supplémentaires.